Revenir en haut Aller en bas
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  FAQ  

[Terminée]Sety Maelkran- Biologiste

Âge du Personnage : 34 ans
Nationalité du Personnage : Française
Métier du Personnage : Biologiste
Multi-Compte ? : Non
Sety Maelkran
Sety Maelkran


[Terminée]Sety Maelkran- Biologiste Empty
Message Mar 11 Juin - 16:03
Guerrier d'Avalon
Sety Maelkran
N'oubliez pas, nous sommes des intrus ici.

Bonjour à vous.

Je m'appelle Sety Maelkran. J'ai physiquement 35 ans et suis originaire de France. J'exerce la fonction de Biologiste au sein des Guerriers d'avalons.

Côté famille, j'ai rejoint le projet Noé  Seule. Aux yeux de la colonie, je suis Célibataire.

Ce qu'on dit de moi
Descriptions Physique et Mentale


Physique :

Ma mère me disait que j’étais belle avec mes yeux bleus. Mon père disait que je ferais tourner toutes les têtes avec mes cheveux noirs. Cheveux que je garde longs car c’est très pratique pour dissimuler ma peau blanche. Je ne sais pas pourquoi, mais mon corps me dit souvent « non » quand je veux bronzer et la peau blanche, ce n’est pas discret dans la jungle. Mon premier copain disait que mes formes étaient parfaites… Pourquoi je vous dis ça moi… Pourquoi je prends la peine de me décrire à vous ? Nous ne sommes pas amis, Quesque ça peut vous faire ! Mais si vous insistez, je vais vous dire. Je suis assez grande, très mince, j’ai le corps un peu féminin mais pas trop. Je suis biologiste de terrain, alors j’ai toujours eu la forme, pas de quoi être un soldat d’élite, mais je n’ai pas de quoi rougir.

Je vais privilégier les vêtements confortables et pratiques, même si le plus souvent je porte mon écaille. C’est la chance que j’aie eu, moi, l’une des trois cent. Dans votre gueule les bouseux ! Le type qui a créé ces armures savait ce qu’il faisait, il savait que j’en ferai bon usage en me laissant devenir compatible.

Personnalité :

Dans ma famille, nous avons une hiérarchie dans l’ordre de nos priorités. Etudier la nature, ses plantes, ses créatures et les humains, dans cet ordre de priorité et de respect. J’ai grandi dans le plus grand respect de ces valeurs, plus proche des loups des bois que de mes frères et sœurs. Plus proche même des arbres que mes parents… Je ne suis pas asociale pourtant, je sais parler et paraitre normal aux gens. Mais je n’aime la compagnie des humains qu’à petites doses. En plus, je ne sais trop pourquoi mais j’ai un faible pour les outsiders, ces gens qui ne sont pas dans le moule de notre société. Je vous raconterai en temps voulu ces relations.

Le fait est que sur Terre, le but de ma vie : étudier la faune et la flore, la défendre et la protéger, est quasiment impossible. Nous, humains, avons saccagé notre monde, notre berceau, pour fabriquer des pailles en plastique, des ordinateurs, de la viande sans viande. En 2300 (et des brouettes) la Terre ne ressemble plus vraiment à ce qu’elle avait été et je le regrette. Je n’avais que dégout pour mes congénères, en particulier ceux qui se complaisaient sur les réseaux sociaux à coup de # et qui se prenaient pour des écolos, se réjouissant de la naissance d’un panda.

J’avais l’impression d’être la seule à me souvenir de ce qu’elle avait été. Nous vivions dans un monde d’amnésie écologique, ce que les gouvernements faisaient, ce qu’on faisait, c’était tellement peu… ça me rendait malade.

Vous l’aurez compris, je suis plutôt du genre indépendante, un peu colérique sur les bords et j’ai des idées très arrêtés au centre. Je compose avec les autres membres d’Avalon car il en va de notre survie et ici, contrairement à la Terre, on ne sait rien de ce qui nous attend. Alors partir toute seule, au flan, comme je l’avais déjà fait… je ne suis pas suicidaire, voyez. Que pourrais-je dire de plus ?
Si. En dépit de tout ce que je vous ai dit, j’ai des amis. Peu, sous la forme d’une amitié étrange, mais il y a un truc entre nous.

Écoutez mon histoire
Le Background du personnage

Alors, je suis née en 2297, en mai. Dans une famille Franco-germano-italiano-espagno-bobo-trucmuche. Sans rire, je crois que la moitié de ma famille vient de pays différents… J’ai eu la chance de venir au monde donc dans une famille ayant de l’argent et des membres vivants dans pleins de pays différent. Dès mon plus jeune âge, j’ai voyagé pour aller les voir. Mon père, Thomas de son nom était un biologiste qui donnait dans l’étude des retombés radioactives et l’adaptation des animaux dans ces milieux. Il a écrit une thèse et un grand nombre d’article à ce sujet et vu le nombre d’exploit de nos ancêtres à ce niveau, il a eu du boulot. Ma mère, Sarah, était botaniste, elle étudiait la biodiversité et cherchait un moyen de la rétablir. Elle était la coqueluche de pays comme le brésil ou la colombie.

Au 21ème, le problème majeur était la pollution sous toutes ses formes et le début de l’explosion démographique.  De nos jours, on traite les conséquences de tout ça. Des habitats pollués par des millions de tonnes de plastiques, par des produits chimiques et par bien pire que ça… Le problème c’est qu’au moment où on commence à régler ces problèmes, d’autres viennent nous rendre visite. Alors qu’on commençait à réunir les bonnes mentalités pour améliorer la situation, la surpopulation est venue nous casser les dents.
Moi dans l’histoire ? J’ai fait comme mes parents. Forcément, quand on vous parle à longueur de temps de la nature, de la destruction, de ce qu’elle était avant. Qu’ils vous montrent des animaux que vous auriez voulu voir, vous finissez par virer écolo comme eux. J’aurai adoré voir un tigre de Tasmanie en vrai ! J’ai suivi les traces de mes parents, me spécialisant dans la réhabilitation des biosphères terrestres. Ça consistait principalement à déterminer quelle chaine alimentaire était optimale pour tel type de milieu, terrestre dans mon cas, et agir en fonction.

Ça peut sembler étonnant, mais étudier des animaux et la façon dont la nature fonctionne, ça demande des années d’études et d’écrire des TONNES de documents. Comprenez, huit années pour être certifié docteurs et une douzaine de mémoires et une ENORME thèse. Celle-ci portait sur la reforestation et les gains de la forêt primordiale en Amérique du sud. J’avais accès principalement la chose sur la faune, laissant la flore à quelqu’un qui s’intéressait aux plantes.

Après cela, j’ai travaillé avec mes parents, principalement, mais aussi pour le compte de gouvernement voulant créer des réserves ou réintroduire des espèces disparues. Avec le gouvernement colombien, j’avais aidé à la création d’une réserve pour les hippopotames importés au XXème siècle. C’était par un marchand du nom de Pablo Escobar, je crois.

Avant de partir à bord de l’Avalon, par exemple, j’avais rejoint mon père pour étudier l’oasis de la Tsar Bomba. C’était ni plus ni moins qu’un gigantesque cratère provoqué par la plus puissante bombe de l’histoire. Or, une flore avait trouvé en ce lieu l’endroit idéal pour vivre, amenant donc sa faune avec.

Mais alors que nous étions heureux en cherchant des léopards dans les jungles et les réserves, à vouloir remettre des loups à tel ou tel endroit. Toute la bonne volonté du monde ne pouvait pas combattre la surpopulation. La Chine, l’Inde, l’Indonésie, l’Afrique dans son ensemble. La pression démographique jouait parfaitement son rôle de destructeur. Il n’y avait rien pour lutter contre ça, les solutions proposés par les gouvernements étaient justes dérisoires. Mais heureusement, certains pensent mieux que d’autres.

Une solution s’est finalement montrée, sous la forme du projet Noe. La fuite, simplement. Voilà ce que l’humanité proposait de mieux. J’y ai vu l’opportunité d’une vie. Ces arches allaient se rendre sur d’autres mondes, des biosphères entières à explorer étudier ! Etudier un monde où l’humain n’a jamais eu d’influence et, avec mon expérience, pouvoir participer à notre intégration dedans.

Grace à mes travaux sur les milieux sauvages et, en particulier sur la faune, j’ai obtenu ce que je voulais. Un ticket sur l’Avalon. Aussi surprenant que ça puisse paraitre, mes parents m’ont encouragé à y aller. Avec le recul maintenant, je comprends que c’est car eux, eux savaient pour l’état de notre planète et qu’ils ne voulaient pas que je vive dans un enfer.

60 ans plus tard :

Je ne garde aucun souvenir de la stase, j’ai l’impression de mettre allongée dans ma capsule et, la seconde d’après, je me suis réveillé sur SP-35R-4, un nom de planète barbare à mon opignon. Alors, certes, la situation était compliquée, car notre vaisseau s’était écrasé et que seule une petite partie des colons s’étaient réveillés. Mais qu’importe, nous étions sur ce nouveau monde et c’était l’essentiel. Tellement de promesses, de lieux, de créatures à découvrir. Une toute biosphère à étudier… J’en frémissais d’avance. Surtout que j’ai eu une excellente surprise à mon réveille, durant notre sommeil, un scientifique un peu excentrique avait mis au point un système d’armure unique et simplement génial. Les écailles.

Une infime partie d’entre nous est compatible avec le système neuronal inventé par le prof. Mais quand j’ai su que je l’étais, je crois que je n’ai jamais été aussi heureuse. Moi qui rêvais de partir en exploration, ce serait bien plus simple maintenant.

L’avenir était bien radieux sur cette planète, même s’il semblait dangereux.


Derrière le Personnage
Maelkran, 25 ans au compteur

» Comment as-tu découvert le forum ? En sautant de partenaire ne partenaire
» Comment se nomme l'inventeur des Écailles d'Avalon ? Professeur Carlsson
» Le personnage sur ton avatar : Ghost
» Un dernier mot ? Poney
Codage ⓒ Mélicendre



Event Horizon

» Numéro de Série du Noyau : 117

» Armature : : L’Event Horizon prend la forme d’une combinaison en tissu renforcé très solide et pratiquement indéchirable. Elle est renforcée aux jambes, pieds, coudes et mains par des ajouts en métal. C’est dedans que vont se loger les divers outils de l’armure. Sa taille est très réduite par rapport aux autres écailles en service, sa résistance et ses capacités offensives également. Dans les faits, elle ressemble plus à une combinaison qu’à une armure. Les principaux atouts de l’armure sont sa petite taille et sa discrétion. Bien que l’armure dispose d’un casque, Sety ne le porte presque jamais. A la place, elle utilise une interface directement projeté sur ses yeux. Ce qui lui donne un regard bleu électrique quand elle porte son armure.  
L’armature n’embarque pas d’option de furtivité active, elle est simplement discrète et noire avec des inserts rouges.
etc.
Sety prenant la pose dans son armure.:
 
» Capacités et Armement : Le but principal de l’armature va être la survie, la mobilité, le confort et la discrétion avant le combat. Sa vocation sera donc l’exploration et l’observation.

Elle améliore sensiblement les capacités physiques de son porteur et permet une grande panoplie de mouvements. Elle dispose de toutes les fonctions de bases des écailles, celles-ci sont simplement plus perfectionnées et performantes. Elle dispose en outre d’une interface médicale pouvant administrer automatiquement les premiers secours si elle est blessée. Ou, le cas échéant aider à soigner une tierce personne. Polyvalente, Horizon dispose d’un système de propulsion sous-marin rudimentaire pour explorer la côte.

Afin de remplir au mieux le rôle que Sety s’est attribuée, l’armure embarque de nombreux appareils de mesures et d’équipement pour récolter et traiter des échantillons. Elle va également disposer de dispositif d’amplification des sons, un système de cartographie et aussi d’une alerte d’approche. Enfin, l’ATH de Sety lui permet de zoomer plus de 8 fois ce qu’elle désire regarder et enregistre absolument tout.

Armement :

Event Horizon est avant tout dédié à la recherche et l’exploration, l’étude des créateurs et de leur milieu. Les armes embarquées sont donc d’une puissance « réduite » par rapport à certains modèles comme le SkyHawk ou le GHOSTKILL. Leur fonction sera principalement défensive :

L'épluche-légume : Ces lames sont présentes sur les parties métaliques des bras et des jambes de l’armure. Sur les bras, elles prennent la forme de lames extensibles sortant des avant bras. La taille est d’environ 80 cm. Sur les jambes, les lames ont plus la forme de renforts d’armures afin de maximiser les dommages sur la cible en cas de coup.

La berceuse : Il s’agit d’un fusil tirant des fléchettes tranquillisantes. Humains ou animaux, c’est efficace pour les approcher et faire des prélèvements. La portée maximale est d'environs 50 mètres

Le shocker : très puissant pistolet électrique présent dans la main droite de l’armure, conçu pour choquer les animaux, et les humains.Elle peut être utilisé au contact ou projeter une cartouche électrique à une distance de 10 mètres. Cette arme à la préférence de Sety pour son côté non létale.

Le 12. : Arme embarqué sur le bras gauche d’Horizon. Projette une décharge de projectiles ronds. La puissance d’arrêt est considérable, les dommages dévastateurs. La portée est très réduite, de l'ordre de 30 mètres.


Voir le profil de l'utilisateur



Dernière édition par Sety Maelkran le Mar 11 Juin - 21:08, édité 3 fois
Âge du Personnage : 35 ans
Nationalité du Personnage : Francais
Métier du Personnage : Commandant de l'UTRD
Thomas Dupuy
Thomas Dupuy


[Terminée]Sety Maelkran- Biologiste Empty
Message Mar 11 Juin - 19:38
Guerrier d'Avalon
Bonjour,

Plusieurs éléments sont à revoir :

-Concernant la Terre, tu as inventé trop de choses qui ne sont pas le contextes et dont tu ne sais pas au final si cela correspond à la réalité voulu par moi en tant que fondateur. Merci de ne se baser qu'uniquement sur ce qui est indiqué dans le contexte et d'enlever tous les éléments inventés et les évènements de ta création. Faire du détails, c'est malheureusement prendre le risque de faire des erreurs :/

-Le personnage ne serait jamais recruté avec une appellation aussi ubuesque que "Biologiste autodidacte", même avec l'argent de papa-maman. Sur les millions de candidats examinés dans le cadre du Projet Noé, elle n'aurait même pas passé la première sélection de dossier. Pour être biologiste et être crédible, il faut un diplôme (souvent un doctorat) et publier pour être prise au sérieux, même si cela n'empêche pas l'engagement terrain. Qui plus est "biologiste", c'est trop vague, quelle spécialisation a-t-elle choisie, quelle domaine connait-elle ? (Et non pas tous à la fois).

-Le vaisseau ne faisait pas route spécifiquement vers cette planète, il avait un circuit à suivre et il s'agit de la première planète viable croisée.


si tu as des questions, n'hésites pas.
Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t136-messagerie-de-thomas-dupuy

Âge du Personnage : 34 ans
Nationalité du Personnage : Française
Métier du Personnage : Biologiste
Multi-Compte ? : Non
Sety Maelkran
Sety Maelkran


[Terminée]Sety Maelkran- Biologiste Empty
Message Mar 11 Juin - 21:08
Guerrier d'Avalon
J'ai effectué les modifications nécessaires. A l'assaut !
Voir le profil de l'utilisateur

Âge du Personnage : 35 ans
Nationalité du Personnage : Francais
Métier du Personnage : Commandant de l'UTRD
Thomas Dupuy
Thomas Dupuy


[Terminée]Sety Maelkran- Biologiste Empty
Message Mar 11 Juin - 21:27
Guerrier d'Avalon
ça ira^^


Bienvenu sur La Nouvelle Avalon
Félicitation ♥

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons la bienvenue sur La Nouvelle Avalon et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants. Nous te demanderons aussi d'aller recenser ton métier et ton Écaille si tu es un guerrier. Si ce n'est pas ton premier personnage parmi nous, merci de nous le signaler dans le Registre des Multiples Personnalités.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer.
C'est facultatif, mais tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations !
Nous avons aussi la Messagerie pour les rps de type "épistolaires/mail/sms". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela ! Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, demander des lieux, trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis, pnjs, créatures ou plantes à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup.

Le staff te souhaite, à nouveau, la bienvenue !
Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t136-messagerie-de-thomas-dupuy

[Terminée]Sety Maelkran- Biologiste

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Nouvelle Avalon :: Dossiers de l'Équipage :: Présentation :: Validés-