Revenir en haut Aller en bas
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  FAQ  

Ekaterina Ivanov

Âge du Personnage : 31 ans
Nationalité du Personnage : Russe
Métier du Personnage : Ingénieur prothèse cybernétique et compatibilité
Multi-Compte ? : Compte Original
Ekaterina Ivanov
Ekaterina Ivanov


Ekaterina Ivanov Empty
Message Dim 21 Juil - 19:32
Colon
Ekaterina Ivanov
"Il faut tomber pour mieux se relever."

Bonjour à vous.

Je m'appelle Ekaterina Ivanov mais mes amis aiment m'appeler Ekat. J'ai physiquement 31 ans et suis originaire de Russie. J'exerce la fonction d’ ingénieur prothèse cybernétique et biocompatibilité au sein de la Colonie

Côté famille, j'ai rejoint le projet Noé avec mon époux. Aux yeux de la colonie, je suis veuve.

Ce qu'on dit de moi
Descriptions Physique et Mentale



Ce n’est pas parce que je suis rafistolée de partout que je suis fragile. Loin de là. Avec toutes les embûches misent sur mon chemin, on peut facilement dire que je suis une battante. Bien sûr, je mentirai en disant qu’il n’y a pas eu des moments de doutes mais j’ai appris à passer outres.

Au premier coup d’oeil, les gens qui jugent sur le physique, ne verront de moi qu’une femme brisée et robotique à l’image de certain films. On m’a donné bien des surnoms à cause de mes prothèses pourtant, lorsque je repense à celui que ma sœur et mon époux me donnaient, je trouve qu’ils avaient raison. « Terminator ». Même si je suis loin d’être indestructible, je suis quelqu’un de tenace et à l’esprit vif. Un total opposé avec les stéréotypes de la femme blonde, fine et bien pourvue par la nature, donc idiote.
Je ne suis pas très grande, avoisinant un petit mètre soixante-huit, ce qui parfois, me donne l’air d’un suricate en train d’analyser son environnement, d’un regard changeant entre différentes nuances de bleu. Ma mère m’a toujours taquinée à ce sujet, revendiquant le porte de talon si je voulais avoir une meilleure vue du monde. Quelle idée ! J’ai toujours préféré les vêtements privilégiant le confort à l’esthétique. Peut-être aussi parce que je suis souvent enfermée dans mon atelier et qu’un simple salopette et un tee-shirt me suffisent. Évidemment, une robe moulante, talon, lingerie fine et toute la panoplie font aussi partie de mon dressing, mais rarement utilisés.
La peau claire, c'est une fragrance de parfum masculin mêlé à l'huile ou la suie des innombrables bricolages qui se dégage à mon passage. Loin des senteurs florales ou sucrées que bien des femmes apprécient, en générale.

Lorsque l’on oublie l’aspect visuel et que l’on me connaît un peu mieux, c’est : « Grande-gueule », « Taquine », « Active », « Parfois capricieuse », « Guerrière »  qui reviennent le plus pour me décrire. A juste titre je disais, c’est vrai que je n’ai pas ma langue dans ma poche et que je ne me laisse pas faire. Je refuse d’être une victime de la vie, prostrée. J’ai besoin d’action, de tendresse et j’avoue en avoir beaucoup à offrir aussi. Espiègle et enfantine par moment, j’estime ne pas avoir réellement pu profiter de mon enfance et entend bien rattraper cela. Faire la moue avec une bouche mutine à l’accent russe ne me dérange pas. Quant aux autres… ils devront faire avec !


Écoutez mon histoire
Le Background du personnage



Si l’on m’avait dit un jour que je devrais jouer la belle au bois dormant durant soixante ans, moi, le garçon manqué de la famille, j’aurai rit ! Ma sœur cadette aurait certainement été la première à se moquer de cette idée grotesque, elle la jolie brune à la peau claire, image parfaite des poupées de porcelaines. Aujourd’hui, Ana doit avoir 87 ans. Ma mère est devenue l’ange qui veille sur nous, d’un regard tendre bien qu’impuissant.  Oui, elles auraient rit, taquines en se remémorant la fois où j’avais discrètement volée une robe de poupée à ma sœur, pour m’en servir de chiffons sur le cambouis de la vieille moto de mon père.

A Moscou, la vie était la même qu’ailleurs, grouillant de monde, d’un brouhaha continue alimenté par la foule humaine dans les rues moscovites. J’aimais cette ambiance chaleureuse et même si mon père n’était pas souvent présent pour remplir son devoir envers l’armée, nos petits moments de partage étaient une bouffée d’oxygène. Bien des fois, il prenait le temps de m’installer sur sa moto, m’apprendre comment elle fonctionnait et je me souviens parfaitement ne rien écouter autre que le son de sa voix, trop petite pour réellement comprendre ses explications.
A mes treize ans, ma mère et ma sœur parties en ville, mon père me gratifia d’une nouvelle virée en moto. Un bonheur, serrée contre son dos, les bras contre son torse, je savourais l’instant présent en totale sécurité. S’il n’y avait pas ce bruit de pneu crisant sur la route, le hurlement de la foule, cette odeur de cuir brûlé mêlé à celle particulièrement acre et métallique du sang, je me serai moi-même crue morte. Là encore, la vision des couleurs verte, rouge, orangée puis blanchâtre, celle clignotante de l’ambulance lorsque je tente de tourner la tête vers le véhicule, est tellement réelle, mais certainement pas davantage que la mort de mon père. Je n’ai que des brides de souvenirs décousus de mon arrivée à l’hôpital de Moscou mais pas des mois de douleur et des années de rééducations qui ont suivit cet accident.

- « A notre époque, considérer une personne comme un humain n’est pas forcément monnaie courante mais peut-on considérer humain, une personne à plus de 50 % bio-mécanique ? A vous de me le dire ! »

C’est ce que j’ai aboyer aux médecins, dévorée d’effrois en constatant les dégâts. Quatre greffes de prothèse cybernétique. Le bras et la jambe gauche, l’avant bras et le reins gauche.  Merveilleux ! Je raillais, aigrit, terrorisé. En colère contre le monde entier et dévasté d’apprendre l’accident fatal de mon père. En etat de choc, il m’a fallut longtemps pour comprendre que je ne rêvais pas, plus encore pour me décharger de la culpabilité et bien davantage encore de la colère. Quand je repense aux personnels soignant et aux nombres de rééducateur qui souhaitaient m’aider mais que j’ai repoussé à coup de cris, de paroles cassantes…
Pendant cinq longues années j’ai fait parti des patients réguliers de l’hôpital faisant preuve d’une force de volonté qui me surprit moi-même. Passé la stupeur de l’annonce, la culpabilité tenace et la colère acerbe, je me refusais autant pour moi que pour mes proches à me morfondre. J’ai fini par tenir le coup à force d’acharnement, des études à distance que je prenais pour me spécialiser dans les prothèses cybernétiques et leurs biocompatibilités. Non sans difficultés, mais c'était un mal nécessaire pour mon propre avenir. Ainsi je savais que je ne dépendrais de personne pour me venir dans aide et que je pourrai moi-même, à ma manière venir en aide à certaines personnes qui traversent les mêmes  épreuves douloureuses que les miennes.
Pourtant il y a une personne en particulier, au-delà de ma famille qui m’a été terriblement bénéfique à cette période de ma vie. Sergueï Ivanov, sans aucun doute, le rééducateur et médecin le plus tenace que j’ai connu. Je ne l’ai connu que trois ans après l’accident mais a cet âge il faisait déjà parti de mon amourette de jeune adolescente. Enfin sorti de l’hôpital pleinement capable, bien que toujours déstabilisé par le regard d’autrui sur ma différence, j’ai revu Sergueï plusieurs fois, d’abord en tant qu’ami puis de plus en plus, jusqu’à ce que finalement il fasse parti à part entière de ma vie. Il était le premier à m’accepter, à comprendre le calvaire et certainement bien des mauvais côtés que j’avais pu lui montrer. Il avait certes quelques années de plus mais je m’en moquais.
Finalement, le garçon manqué qui bricolait les motos avec son père, préférais les camions aux jolis services à thé, avait été la première à se marier, à vingt-cinq ans. Je me souviens parfaitement l’insistance de ma mère et ma sœur à s’occuper des préparatifs du mariage… Non, plutôt de mes propres préparatifs, coupe, maquillage et robe. Ma mère a tant pleurer, se lamentant de l’absence de mon père et qu’il aurait été fier du chemin parcouru. Ma sœur elle, tentait de retenir son émotion pour ne pas taguer ses joues de rayures noirs, si bien que finalement elle préféra user d’humour et me tendre une burette d’huile pour, je cite : « m’éviter de rouiller lors de la nuit de noce. »  


La même année, je décroche un job dans l'un des laboratoires en charge de l’innovation et le développement de prothèses cybernétique me permettant ainsi de pousser d'avantage mes recherches et mon expérience sur le sujet. A mon avis, c’est autant mon mon vécu personnel comme mes compétences sur le sujet qui ont été des moteurs clés à ma sélection pour le projet Noé. Je n’ai pas dit oui, pas immédiatement. Célibataire aussi, j’aurai certainement pris le temps de la réflexion en comprenant que si j’acceptais de partir, je ne reverrai jamais ma mère et ma sœur. Après mûre réflexion, j’ai accepté l’offre en comprenant que Sergueï me soutiendrait de sa présence. Plus encore, il était médecin peut-être était suffisant pour justifier sa présence et lui donner une valeur ajouter aux yeux de ceux qui s’occupait du projet Noé. Avec l’acceptation du projet, Sergueï et moi avons suivit des cours de français pendant un an en parallèle de nos activités professionnelles. Bien que laborieux au départ, entre crise de fou rire pour être incapable de prononcer certains mots, aujourd’hui nous arrivons a parler correctement et tenir une conversation sans soucis, même si l’accent russe est toujours fortement présent. «  C’est charmant. »   me disait-il avec cette adorable manière de rouler le R avec exagération dans le simple but de m’imiter.
C’était le jour J. A vingt-sept ans, j’embrassais une dernière fois l’homme de ma vie avant d’entrée dans la cuve de stase quelques peu intimidée. D’un coup d’oeil, je plonge mon regard à ma droite cherchant Sergueï qui me sourit avant que je m’endorme profondément.

Soixante ans plus tard, il me faut encore du temps pour sortir de l’épais brouillard léthargique dans lequel les dernières années m’ont plongées.  Mon corps est engourdit et tandis que l’on viens pour vérifier mes constantes après mon réveil, je ne peux m’empêcher de vérifier la cuve de stase voisine. Sergueï est déjà là, pleinement réveillé. Un soulagement qui malheureusement n'aura pas duré bien longtemps.

Quelques jours après le crash sur SP-35R-4, j’avais l’impression d’avoir une fois encore ma vie qui déraillais. J’avais quitté la Terre, en abandonnant ma mère et ma sœur après de long adieux larmoyant en espérant tenter ma chance ailleurs avec un homme qui me faisait me sentir importante et me rendait fière. Aujourd’hui, même Sergueï n’était plus là. Après le crash certaines partie du vaisseau étaient devenues instables à cause de l'importance des dégâts subis au moment de notre chute. J'ignore pourquoi il s'était aventuré là-bas mais c'est ce qui lui a coûté la vie.
Aujourd'hui je tente de rester fidèle à sa doctrine  : « Il faut tomber, pour mieux se relever. »
Cette fois encore, en passant la chaîne avec son alliance autour du cou, je lui prouverai que je me relèverai. Qu’importe le temps, j’y arriverai !


Derrière le Personnage
LucyHolls, 29 ans

» Comment as-tu découvert le forum ? En surfant de partenariat en partenariat.
» Comment se nomme l'inventeur des Écailles d'Avalon ? Erik Carlsson
» Le personnage sur ton avatar : Practice de JefWu
» Un dernier mot ? Heuu… nop xD
Codage ⓒ Mélicendre
Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t324-messagerie-d-ekaterina-ivanov#1660



Dernière édition par Ekaterina Ivanov le Sam 27 Juil - 14:17, édité 8 fois
Âge du Personnage : 31 ans.
Nationalité du Personnage : Américano-Japonnais.
Métier du Personnage : Capitaine
Multi-Compte ? : Cian O'Dubhain & Engel Rosenthal
Luis R. Higan
Luis R. Higan


Ekaterina Ivanov Empty
Message Dim 21 Juil - 19:47
Militaire
Bienvenu chez nous ♥
Il me tarde de découvrir ton concept de personnage ♥

Et je le redis mais j'aime beaucoup ton avatar ! Si tu as des questions, tu sais où venir Wink
Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t97-messagerie-du-cpt-luis-r-higan

Âge du Personnage : 26 ans
Nationalité du Personnage : Hollandaise
Métier du Personnage : Spécialiste en réconfort
Multi-Compte ? : Svana, Alihuen
Sophia Andreasen
Sophia Andreasen


Ekaterina Ivanov Empty
Message Dim 21 Juil - 20:03
Colon
Bienvenue !
Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t279-messagerie-pro-et-privee-de-sophia

Âge du Personnage : 25 ans.
Nationalité du Personnage : Suédoise.
Métier du Personnage : Ancienne gymnaste qui souhaite se reconvertir en kinésithérapeute.
Stella Edlund
Stella Edlund


Ekaterina Ivanov Empty
Message Dim 21 Juil - 23:22
Guerrier d'Avalon
Bienvenue à la Nouvelle Avalon ! Very Happy Ce statut de veuve me rend curieuse de découvrir l'histoire de la dame !

Bon courage pour le reste de la rédaction, je te souhaite de bien t'amuser parmi nous. Very Happy
Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t270-messagerie-de-stella-edlund#1225

Âge du Personnage : 31 ans
Nationalité du Personnage : Russe
Métier du Personnage : Ingénieur prothèse cybernétique et compatibilité
Multi-Compte ? : Compte Original
Ekaterina Ivanov
Ekaterina Ivanov


Ekaterina Ivanov Empty
Message Dim 21 Juil - 23:43
Colon
Merci pour vos petits mots et l'accueil, autant ici que sur Discord ! ♥
Z'êtes choux !
Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t324-messagerie-d-ekaterina-ivanov#1660

Âge du Personnage : 20 ans
Nationalité du Personnage : Indienne (Inde)
Métier du Personnage : Danseuse/performeuse
Multi-Compte ? : Mimi/Doudou
Lalitha E. Yusriya
Lalitha E. Yusriya


Ekaterina Ivanov Empty
Message Dim 21 Juil - 23:49
Colon
bienvenue ^-^


Ekaterina Ivanov Hqxo
Voir le profil de l'utilisateur

Âge du Personnage : 31 ans
Nationalité du Personnage : Russe
Métier du Personnage : Ingénieur prothèse cybernétique et compatibilité
Multi-Compte ? : Compte Original
Ekaterina Ivanov
Ekaterina Ivanov


Ekaterina Ivanov Empty
Message Mar 23 Juil - 19:23
Colon
Voilà, terminée !
J'espère que ça ira, il doit y avoir encore quelques fautes d'inattention surtout sur l'histoire. Je l'ai finie assez tard ^^"
Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t324-messagerie-d-ekaterina-ivanov#1660

Âge du Personnage : 35 ans
Nationalité du Personnage : Francais
Métier du Personnage : Commandant de l'UTRD
Thomas Dupuy
Thomas Dupuy


Ekaterina Ivanov Empty
Message Mar 23 Juil - 20:18
Guerrier d'Avalon
bon, c'est intéressant, mais il y a des petits points à revoir.

Tout d'abord, concernant les prothèses en elle-même, déjà il y a un sujet à lire dans l'univers étendu sur ces dernières si ce n'est déjà fait : http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t300-vie-courante-et-technologie-quelques-approfondissements#1443


-Donc, attention aux libertés prises et à la terminologie, on parle pas de prothèse bio-mécanique ou organique, il n'y a pas deux types de prothèses. On parle uniquement de prothèses cybernétique (fabriqué en matériau biocompatible).

-Je ne pense pas qu'Ekaterina ait apporté des révolutions à cette technologie qui était déjà plutôt bien maitrisé avant le départ de l'Avalon et qui est l'apanage de quelques gros laboratoires très spécialisés, mais elle a put travailler dans un tel lieu et se faire une réputation tout de même. Je préfère éviter ce genre de choses par les joueurs pour éviter les risque d'incohérence de contexte.

-Concernant l'arrivée, ce n'est pas bon, si son mari avait été réveillé, elle l'aurait été en même temps que lui. De plus, il n'y a pas eu tant que mort que ça après le crash, donc il faudra aussi préciser ce qu'il s'est passé pour que je valide ou non.


Si tu as des questions, n'hésites pas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t136-messagerie-de-thomas-dupuy

Âge du Personnage : 31 ans
Nationalité du Personnage : Russe
Métier du Personnage : Ingénieur prothèse cybernétique et compatibilité
Multi-Compte ? : Compte Original
Ekaterina Ivanov
Ekaterina Ivanov


Ekaterina Ivanov Empty
Message Mar 23 Juil - 22:12
Colon
Alors,

- J'ai modifié la terminologie, concernant les prothèses ainsi que l'appellation de la fonction d'Ekat.

- Même chose, pour la raison de sa sélection au projet Noé. J'ai choisi ton idée en passant par les laboratoires, ça m'a bien aidé. Merci !

- Quand au dernier point, si l'option du crash n'est pas possible, j'ai opté pour :
@Ekaterina Ivanov a écrit:
" Aujourd’hui, même Sergueï n’était plus là. Il m'avait informé peu de temps après notre installation à la nouvelle Avalon, qu'il était compatible avec les écailles. Une nouvelle pour le moins surprenante ! Lui qui faisait tout pour sauver le plus de vie possible, profondément pacifiste se retrouvait contraint à aller en zone inconnue. C'est ainsi que je l'ai perdu, en héro. "


Mais j'attends ton aval sur ce point, puisque je ne suis pas sur qu'il soit possible de "mourir" en portant les écailles, s'il y a une réelle menace extérieure qui puisse en être la cause.

Voilà ^^

PS : J'ai aussi vu que j'avais pas mis le même nom de famille au mari d'Ekat, du coup il a complètement changer de prénom et de nom pour avoir celui de mon protagoniste.
Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t324-messagerie-d-ekaterina-ivanov#1660

Âge du Personnage : 35 ans
Nationalité du Personnage : Francais
Métier du Personnage : Commandant de l'UTRD
Thomas Dupuy
Thomas Dupuy


Ekaterina Ivanov Empty
Message Mer 24 Juil - 10:31
Guerrier d'Avalon
les premiers points sont bons^^

Pour son mari, il va encore falloir modifier, à ce jour, aucun Guerrier d'Avalon n'est mort au combat. Au pire, invente un accident dans un zone à risque du vaisseau, certaines parties sont devenue instables après le crash.
Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t136-messagerie-de-thomas-dupuy

Âge du Personnage : 31 ans
Nationalité du Personnage : Russe
Métier du Personnage : Ingénieur prothèse cybernétique et compatibilité
Multi-Compte ? : Compte Original
Ekaterina Ivanov
Ekaterina Ivanov


Ekaterina Ivanov Empty
Message Sam 27 Juil - 14:18
Colon
Bonjour,

Voilà cette fois c'est la bonne, merci de votre patience ^^
Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t324-messagerie-d-ekaterina-ivanov#1660

Âge du Personnage : 35 ans
Nationalité du Personnage : Francais
Métier du Personnage : Commandant de l'UTRD
Thomas Dupuy
Thomas Dupuy


Ekaterina Ivanov Empty
Message Sam 27 Juil - 14:27
Guerrier d'Avalon
Bienvenu sur La Nouvelle Avalon
Félicitation ♥

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons la bienvenue sur La Nouvelle Avalon et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants. Nous te demanderons aussi d'aller recenser ton métier  et ton Écaille si tu es un guerrier. Si ce n'est pas ton premier personnage parmi nous, merci de nous le signaler dans le Registre des Multiples Personnalités.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer.
C'est facultatif, mais tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations !
Nous avons aussi la Messagerie pour les rps de type "épistolaires/mail/sms". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela ! Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, demander des lieux, trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis, pnjs, créatures ou plantes à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup.  

Le staff te souhaite, à nouveau, la bienvenue !
Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t136-messagerie-de-thomas-dupuy

Ekaterina Ivanov

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Nouvelle Avalon :: Dossiers de l'Équipage :: Présentation :: Validés-