Revenir en haut Aller en bas
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  FAQ  

Svana Vigdís

Âge du Personnage : 34 ans
Nationalité du Personnage : Islandaise
Métier du Personnage : Zoologue océanologue
Multi-Compte ? : Alihuen, Sophia
Svana Vigdís
Svana Vigdís


Svana Vigdís Empty
Message Sam 11 Mai - 17:45
Guerrier d'Avalon
Vigdís Svana
"Citation"

Bonjour à vous.

Je m'appelle Svana Vigdís mais mes amis aiment m'appeler par mon prénom. J'ai physiquement 34 ans et suis originaire d'Islande. J'exerce la fonction de zoologue spécialisée océanologie au sein des Guerriers d'Avalon

Côté famille, j'ai rejoint le projet Noé avec mon ex-mari et notre fils. Aux yeux de la colonie, je suis célibataire.

Ce qu'on dit de moi
Descriptions Physique et Mentale

La première chose qu'on remarque chez moi, ce sont mes cicatrices. Il est difficile de passer à côté, ou d'en faire abstraction. Une série d'entailles irrégulières traversent mon visage en diagonale, de la droite de mon front jusqu'à ma mâchoire gauche. Plusieurs traversent mon nez, mes sourcils et même ma lèvre supérieure, mais je suis chanceuse, les séquelles ne sont qu'esthétiques. Elles sont anciennes, et j'aurai pu les faire réduire, si j'avais voulu, mais je m'en fiche. Elles font partie de moi depuis si longtemps, que les retirer n'aurait aucun sens. D'autres cicatrices marquent mon corps, en particulier mon épaule gauche et mon flanc.
Outre mes cicatrices, il est flagrant que je ne prête pas vraiment attention à mon apparence. Mes cheveux noirs sont longs sur le dessus du crâne, rasés sur les côtés. Mes yeux noirs sont frappants, mais je ne me maquille jamais. Je porte des vêtements confortables, souvent trop grands pour moi, et généralement prévus pour des hommes plutôt que des femmes. Pantalons et blousons de treillis, débardeurs informes. Les mini-jupes et la lingerie sexy ne font clairement pas partie de ma garde-robe. De toute façon, mon corps n'est pas fait pour être séduisant. Je me tiens en forme, en très bonne forme même, avec une musculature sèche et noueuse qui finit de gommer toute féminité chez moi, et qui associé à ma taille d'un mètre soixante-quinze, me démarquent clairement.

Mon caractère s'accorde à mon physique. Je ne mâche pas mes mots, je suis d'une franchise brutale. Je préfère dire les choses de façon directe, abrupte même, que perdre mon temps en finasseries. J'aime l'efficacité, avant tout.
Contrairement à ce qu'on peut penser en me voyant, je ne suis pas négligente ou désorganisée. Bien au contraire, je suis à la fois pragmatique et carrée dans ma façon de faire les choses.  Ainsi, je sais où trouver ce qu'il me faut, que ce soit un objet ou une information. Avec mon métier, c'est nécessaire, afin de ne pas me perdre dans mes échantillons et mes découvertes.
Je suis passionnée par mon travail, par l'océan en général, et en particulier par les créatures y vivant. Sur terre, j'étais spécialiste de la faune des abysses et des prédateurs pélagiques. Ne me lancez pas sur le requin lézard ou les différents grandgousiers, je peux vous en parler durant des heures... On peut sans exagération dire que je vis pour mon travail. Même sur mon temps libre, j'adore plonger. Dans le Projet Noé, j'étais chargée de recenser et d'étudier la faune marine, ce qui me passionne. C'est après tout pour ça aussi que je suis venue.
Sur un plan plus personnel, je parais du genre solitaire, mais c'est surtout que j'ai du mal à sociabiliser. Je garde d'excellents rapport avec Jonas, mon ex-mari, et je m'occupe beaucoup de Njáll, notre fils de huit ans. Depuis mon divorce, je ne me suis jamais engagée dans une histoire sérieuse, mon travail et mon fils remplissent ma vie. Je ne m'interdis pas des passades sans lendemain, mais je n'ai pas vraiment le physique qui attire pour ce genre de choses. Pour le moment, ça ne me pèse pas trop, et je peux toujours me consoler devant un verre au bar lorsque je me sens trop seule.
Devenir une guerrière d'Avalon, je ne m'y attendais pas. En revanche, je ne suis pas vraiment surprise par la forme de mon armure. Elle est complètement inutile sur la terre ferme, mais dans l'eau, elle est parfaite. Du coup, je fais mon devoir en défendant la Colonie, tout en continuant mon travail de zoologue.

Écoutez mon histoire
Le Background du personnage

Je suis née en Islande, à Reykjanesbær, une ville côtière. Mon père était pêcheur, mais mère biologiste marine. J'ai donc passé mon enfance sur la mer, et j'ai appris très jeune à nager et à plonger. Comme je suis fille unique, mes parents m'ont très souvent emmenée avec eux, me transmettant leur passion de la mer. Ce qui faillit finir tragiquement.
Alors que j'avais environ neuf ans, nous sommes partis naviguer en haute mer durant plusieurs jours, sur le voilier de mes parents. Il était bien sûr équipé de tout le confort moderne, et des systèmes de sécurité assortis, mais quelque chose est allé de travers. Je ne sais plus exactement quoi, je crois qu'il y a eu une défaillance du système d'énergie, qui nous a privé de tout les systèmes de navigation automatisés, mais aussi du renfort de protection de la coque. En navigant à l'aveugle, nous nous sommes retrouvés pris dans groupe d'iceberg tabulaires, des fragments de banquise à la dérive.  Le navire a été pris entre deux morceaux de glace, et sa coque a éclaté comme une noix. J'ai reçu des éclats de bois et de métal, dans le visage et sur le côté du corps.
Heureusement, mes parents ont pu me faire monter dans le canot de sauvetage. Mais, arrosées par les embruns salés, mes blessures se sont creusées. Je ne saignais pas tellement, mais il a fallu trois jours pour nous retrouver, et les médecins n'ont pas pu effacer mes cicatrices. J'étais trop jeune, et trop affaiblie pour supporter de trop grosses interventions, ils ont paré au plus pressé. Et plus tard, je n'ai pas jugé utile de corriger ça. Ces marques font partie de moi, j'ai grandi avec, et je pense que, sans elles, je ne me reconnaîtrais plus dans un miroir.

Cet accident ne m'a pas privée de ma passion pour l'océan. Clouée dans mon lit de convalescence, j'ai découvert que j'aimais apprendre et étudier, autant que naviguer et plonger. Ce goût de la science m'a poussée à suivre des études de zoologie, spécialisée en océanologie. J'étais une élève brillante, et j'ai eu droit à une bourse pour apprendre dans l'une des meilleures écoles d'Europe. Comme je n'ai jamais été un modèle de séduction, quand mes camarade hommes et femmes se tournaient autour, je restais plongée dans mes cours, ou je hantée l'aquarium scientifique tout proche. Mes week-ends, je les passais en mer.

Je ne suis pas pour autant qu'une acharnée du travail, et au cours de mes sorties au bar proche, pour me détendre, j'ai rencontré Jonas, qui préparait son entrée à l'école militaire. On a continué à se fréquenter pendant ses classes. Si je n'étais pas la plus belle femme du monde, il aimait ma passion et mon caractère. A la fin de mes études, j'ai obtenue un poste de chercheuse au sein d'un grand Institut de recherche basé en Europe, mais collaborant avec d'autres instituts tout autour du monde. Ce qui m'a permit de suivre Jonas au fil de ses affectations. Nous nous sommes mariés, et nous avons eu un fils.

Alors que la vie suivait son cours, une distance s'est cependant creusée entre mon mari et moi. Pas de vraie discorde, mais on s'est rendu compte que nous n'étions plus amoureux, le travail nous accaparait tant, chacun de notre côté, que nous réservions notre temps libre et notre affection pour Njáll, sans rien conserver l'un pour l'autre. Nous avons fini par divorcer, d'un accord mutuel. J'ai gardé la garde de Njáll, car nous avions convenu que la vie de caserne n'était pas l'idéale pour un petit enfant.  Mais je me suis arrangée pour restée à proximité de lui, même après le divorce, pour que notre fils ait toujours ses deux parents.

C'est un peu par hasard que nous nous sommes retrouvés ensemble sur le projet Noé, mais un hasard qui nous arrangeait bien. Lui par le biais de l'armée. Pour ma part, l'Institut m'a proposé de participer au projet, avec d'autres scientifique, pour étudier la faune marine des planètes visées. J'ai pris le temps d'en parler avec mes parents, qui ne souhaitèrent pas me suivre, mais ne me firent pas le reproche d'accepter. Je n'avais qu'une seule condition : je ne partirai pas sans mon fils, et ce dernier ne partirait pas sans son père. J'ai donc demandé à ce que Jonas soit considéré comme un membre de ma famille pour les affectations. Ce dernier avait fait la même demande me concernant, lorsqu'il se porta volontaire, et lorsque nous nous sommes retrouvés autour d'un verre pour en parler, cette communion d'esprit nous a beaucoup amusés. Il fut affecté à une unité de l'Avalon, et j'y ai pris place comme personnel scientifique.

Le voyage m'a paru plutôt long. Comme  Njáll était encore tout petit lorsque nous avons embarqué, nous avons eu des périodes d'éveils longues et fréquentes. L'équivalent de six ans, ce qui paraît court par rapport au voyage total, mais reste assez long. Nous étions en sommeil lors du crash, et je n'en ai aucun souvenir. J'ai été réveillée en même temps que Jonas et Njáll, assez rapidement après l'établissement de la Colonie.

Comme tout le monde, j'ai été testée avec les Écailles, et j'ai eu la surprise de me révélée neuro-compatible. Le premier déploiement de l'armure a été assez compliqué, puisque je me suis trouvée dans la situation d'un poisson échoué au milieu de la salle d'entraînement, mais je ne peux pas prétendre qu'une armure aquatique me déplaise, ou même me surprenne. Petit à petit, j'ai appris à utiliser les capacités de mon armure, et notamment les jambes modulaires. La scientifique en moi a très vite vu le potentiel de recherche qu'elle me permet, mais il m'a été répondu que ma priorité restait la défense de la Colonie, en tant qu'Écaille principalement marine. Mais on ne m'a pas interdit de faire des recherches sur mon temps libre, et j'ai à ma disposition une partie de mon matériel. Mon logement grouille donc d'aquariums qui me servent à observer la faune locale. Pas la méga faune, évidemment, mais j’étudie les divers organismes marins de petites tailles, pour en découvrir les propriétés utiles à la Colonie.

Derrière le Personnage
Inaalwyn, 32 ans

» Comment as-tu découvert le forum ? J'ai été invitée
» Comment se nomme l'inventeur des Écailles d'Avalon ? Erik Carlsson
» Le personnage sur ton avatar : Sonnie, de Love Death Robots
» Un dernier mot ? <3
Codage ⓒ Mélicendre



stál hákarl

» Numéro de Série de l'Armature : 443

» Armature : Le stál hákarl (ou “requin d'acier”) est une exoarmure clairement aquatique, à l'armature très souple, prolongée d'une nageoire caudale et pourvue d'ailerons latéraux visant à améliorer sa stabilité et sa mobilité. Sur terre, cette queue se divise en une paire de jambes agiles, mais c'est sous l'eau qu'elle exploite son plein potentiel. Les avant-bras sont doublés de lames effilées, très tranchantes pour le combat rapproché, mais laissant les mains libres. La structure extrêmement lisse ne laisse pas deviner le sexe de sa porteuse, tout en assurer une grande agilité aquatique. Divers compartiments permettent à Svana de récolter des échantillons lors de ses sorties. Le casque, pratiquement sphérique, permet la vision nocturne, mais aussi infrarouge par ses multiples verrières. Ses teintes sont majoritairement blanches et grises,  avec quelques détails d'un vert jaunâtre.
Image Facultative:
 

» Capacités et Armement : Cette armure est taillée pour le combat aquatique principalement. Si ses répulseurs lui permettent de se déplacer par anti-gravité au dessus du sol, ils sont beaucoup plus efficaces pour la propulser en milieu liquide, tandis que ses « nageoires » lui permettent des mouvements rapides et précis. De fait, elle est taillée pour le combat au corps à corps à l'aide de ses lames cubitières, mais permet de se charger d'une arme de distance, dont le recul est encaissé par l'armure.
Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t95-messagerie-de-svana-vigdis#238



Dernière édition par Svana Vigdís le Dim 12 Mai - 13:11, édité 4 fois
Âge du Personnage : 31 ans.
Nationalité du Personnage : Américano-Japonnais.
Métier du Personnage : Capitaine
Multi-Compte ? : Cian O'Dubhain & Engel Rosenthal
Luis R. Higan
Luis R. Higan


Svana Vigdís Empty
Message Sam 11 Mai - 18:42
Militaire
Bienvenu ! ♥

Il me tarde d'en lire d'avantage en tout cas ♥
Une Océanologue *_* ! J'adore !
Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t97-messagerie-du-cpt-luis-r-higan

Svana Vigdís Empty
Message Dim 12 Mai - 13:06
Staff
Coucou^^

Alors deux petits points à corriger^^


Concernant son mari, une phrase dans l'histoire, celle disant que son unité était affectée à l'Avalon. a corriger, tous les membres de l'Avalon sont des volontaires recrutés sur candidature libre, personne n'est affecté ou envoyé là s'il n'en a pas exprimé le choix (c'est un voyage sans retour)


Pour ce qui est de l'Ecaille, il y a de l'idée, mais des points sont à revoir^^
Alors, même si elle est spécialisé dans le combat marin, elle doit quand même pouvoir servir de base sur terre ferme, elles sont conçus pour être polyvalente, d'ailleurs, toutes les Ecailles peuvent aller sous l'eau^^

On peut imaginer pour la tienne un système modulaire pour les jambes avec un mode terrestre et un mode marin en sirène^^


Ceci est un compte fondateur, si vous avez des questions, n'hésitez pas à me MP.
Un membre du staff viendra vous répondre dans les plus brefs délais.


Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com

Âge du Personnage : 34 ans
Nationalité du Personnage : Islandaise
Métier du Personnage : Zoologue océanologue
Multi-Compte ? : Alihuen, Sophia
Svana Vigdís
Svana Vigdís


Svana Vigdís Empty
Message Dim 12 Mai - 13:13
Guerrier d'Avalon
C'est corrigé !

Pour Jonas, c'était en effet une erreur de formulation, il était volontaire et a été affecté au sein d'une unité, elle-même affectée à l'Avalon. J'ai modifié ça pour le rendre plus clair.

Pour l'Armure, c'est corrigé aussi, elle est utilisable sur terre, mais plus efficace sous l'eau, est-ce que ça convient ?
Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com/t95-messagerie-de-svana-vigdis#238

Svana Vigdís Empty
Message Dim 12 Mai - 13:18
Staff
Bienvenu sur La Nouvelle Avalon
Félicitation ♥

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons la bienvenue sur La Nouvelle Avalon et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants. Nous te demanderons aussi d'aller recenser ton métier et ton Écaille si tu es un guerrier. Si ce n'est pas ton premier personnage parmi nous, merci de nous le signaler dans le Registre des Multiples Personnalités.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer.
C'est facultatif, mais tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations !
Nous avons aussi la Messagerie pour les rps de type "épistolaires/mail/sms". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela ! Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, demander des lieux, trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis, pnjs, créatures ou plantes à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup.

Le staff te souhaite, à nouveau, la bienvenue !


Ceci est un compte fondateur, si vous avez des questions, n'hésitez pas à me MP.
Un membre du staff viendra vous répondre dans les plus brefs délais.


Voir le profil de l'utilisateur http://la-nouvelle-avalon.forumsrpg.com

Svana Vigdís

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Nouvelle Avalon :: Dossiers de l'Équipage :: Présentation :: Validés-